Myrrhe - Commiphora myrrha


Myrrhe - Commiphora myrrha

En stock

2,99 / 10 gramme(s)
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .


La Myrrhe était connu de nombreux peuples:

Les Égyptiens et en faisaient un des composants du kyphi.

Elle était également utilisée dans les embaumements.

Les hébreux, en faisait l'un des principaux composants d'une huile d'onction sainte. À ce titre, elle fait partie des cadeaux apportés à Jésus par les mages.

Ce parfum est parfois associé à l'érotisme : il est mentionné sept fois dans le Cantique des cantiques, par exemple dans le verset 1,13 : « Mon bien-aimé est pour moi un bouquet de myrrhe, qui repose entre mes seins ».

Les Grecs l'ont aussi associée à une légende : Myrrha était la fille de Cinyras, roi de Chypre. Des Gorgones la poussèrent à avoir des relations incestueuses avec son père. Après quoi elle fut transformée en arbre à myrrhe, dont l'écorce se fendit pour donner naissance à Adonis.

Les Grecs ont fait un grand usage de la myrrhe, allant jusqu'à en parfumer leur vin. Du vin mêlé de myrrhe a été proposé à Jésus (qui l'a refusé) avant sa crucifixion pour atténuer les douleurs immenses de ce supplice.

La gomme résineuse est récoltée sur le tronc de l'arbre d'où elle suinte naturellement. La gomme liquide durcit à l'air pour former des concrétions brun-rouge pouvant parfois atteindre une masse de plus de 200 grammes. La myrrhe était transportée, depuis les lieux de production situés dans l'actuel Yémen, par les caravanes de chameaux des Nabatéens jusqu'à Petra, à partir de laquelle elle était redistribuée dans tout le bassin méditerranéen. Ce commerce déclina avec l'arrivée du christianisme ; en effet, même si « l'utilisation d'encens était acceptée dans l'Église catholique, l'église chrétienne primitive du temps de l'Empire romain avait interdit son usage, ce qui mena à un rapide déclin de son commerce ».

Principaux composants 2-méthyl-5-isopropényl furane, delta élémène, bêta élémène, alpha copaène, curzérène, curzérénone, méthyl-isobutyl cétone, 3-méthyl-1,2-buténal. Myrrhol, contenant des santalènes, bergamotènes, farnésènes, furanodiènes ; terpènes, triterpènes, sesquiterpènes furanosesquiterpènes, aldéhydes et acide. Elle aurait des propriétés Anti-infectieuse, parasiticide (ascaris), aseptisante, expectorante, emmenagogue, antivirale, Hormone like, thyréomodératrice, anaphrodisiaque, anti-inflammatoire, vulnéraire[ Traditionnelement la myrrhe est utilisée en médecine ayurvédique dans le traitement de l'obésité, de l'arthrite rhumatoïde et des maladies liées à l'accumulation de toxines.

"L'herboristerie Yannick Bohbot" décline toute responsabilité d'une mauvaise utilisation des plantes proposées par ce site. Les informations d'utilisation traditionnelle ne sont là qu'à titre indicatif.

Nous vous recommandons aussi

Acorus calamus - Sweet flag
4,99 € / 50 g *
Mix Encens #3 V2.0
9,99 € / 50 g *
*
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .

Parcourir cette catégorie : Encens